Le Sportif

& la Sophrologie

Tout mouvement prend sa source au centre même de notre être

La sophrologie et le corps en mouvement

      Une des visées de la sophrologie est d’explorer puis de dépasser les blocages psychiques ou physiques et de développer les capacités individuelles de chacun.

Le stress est parfois à l’origine de blessures dues à une tension musculaire trop importante ou à un manque de concentration généré par le surentrainement du sportif.

 

L'entrainement sophrologique, en affinant les sensations, va, entre autre, permettre à l'athlète de gérer le stress, les douleurs et  les tensions pour une performance et une récupération optimale.

 

      La sophrologie développe la connaissance du corps, la capacité à sentir son corps et son positionnement afin de gagner en précision, en confiance, en équilibre. Une perception plus fine et plus précise des mouvements, de leurs répercutions sur le corps, pendant les accélérations, par exemple. (Affinement du sens proprioceptif et du sens kinesthésique).

Elle permet également de gérer son effort et de ne plus solliciter les muscles inutilement par une tension accrue et mal orientée. La sophrologie permet de déployer l'énergie juste, en conscience.

    Le travail sur la respiration vient compléter le travail de gestion du stress en offrant d’excellents outils d’oxygénation rapide agissant en profondeur. En premier lieu, le sophrologue travaille sur la restauration du schéma corporel comme réalité vécue, le nettoyage et la libération des zones de tensions, et optimisera la récupération, d'ou une amélioration du sommeil. La qualité de récupération est un des facteurs de la réussite de la performance. 

Découle une amélioration de l'apprentissage de nouvelles techniques ou une élimination de certains gestes à proscrire.

 

Grâce à l'intégration du schéma corporel, l'athlète va pouvoir améliorer sa coordination.

      La faculté de concentration dans l’ici et maintenant, développée par la sophrologie, va permettre au sportif de ne plus être distrait par des pensées parasites, des doutes ou des perturbations extérieures. La compétition, dans son exigence de performance, peut avoir des conséquences sur le sportif dans son estime de soi, estime souvent remise en question.

Le travail de confiance en soi fait tomber les obstacles et désamorce les stratégies inconscientes d’échec, la motivation du sportif peut alors exprimer son plein potentiel.

La préparation mentale, et le geste signal font partie des techniques de sophrologie adaptés aux sportifs.

     La performance du sportif n'est pas uniquement due à ses capacités physiques mais également à sa force mentale. Quand à la visée de la sophrologie, la victoire sur soi-même ou sur les autres, elle permet de faire tomber les obstacles psychiques et de dévoiler notre potentiel, souvent bloqué par notre inconscient.

        La gestion de l'équilibre mental du sportif contribue à l’efficacité lors des entrainements ou des championnats de celui-ci, qui reste concentré sur son objectif.

La sophrologie permet à chacun de mieux se connaître, d’identifier ses craintes, de renforcer ses capacités positives et de mieux se situer par rapport à ses objectifs, à "l’adversaire", aux changements de lieux, au public et ses attentes… 

      La sophrologie vient développer l'interoception et l'estime de soi 

      Le sophrologue intervient lors des 3 phases suivantes :

      -   La préparation en amont de l'épreuve sportive

      -   L'accompagnement pendant l'épreuve sportive

      -   L'accompagnement après l'épreuve sportive

Du sportif régulier en club ou du sportif professionnel de haut niveau,

le sophrologue accompagne chacun de façon adaptée, dans ses demandes et objectifs,

avec un entrainement régulier qui conduit à une autonomie progressive.

Le sophrologue et le sportif

Pendant la relaxation, les effets principaux :

- Amélioration de la fonction respiratoire

- Equilibre du système sympathique

- Baisse de fréquence cardiaque

- Baisse de la tension artérielle 

- Baisse du tonus musculaire

- Augmentation de la température cutanée

- Vasodilatation

- Diminution de la sécrétion d'adrénaline et de corticoïde 

- Diminution des douleurs

- Relâchement des tensions physiques et psychiques

- Apparition d'onde alpha et parfois d'ondes thêta.

- Equilibre des hémisphères

- Intégration

- Phase de récupération

Lors de préparation mentale :

- Intégration d'un objet avec le schéma corporel

(ex : un ballon, une épée, une raquette de tennis...)

- Intégration du geste signal

- Concentration ( riche de notre monde intérieur)

- Imagerie mentale (ex :avant de rentrer sur le terrain...)

- Gestion du stress

- Renforcement de la confiance

- Conscience des capacités de réalisation

- Affirmation de soi en apprenant à enrayer les stratégies d’échec.

- Stimulation de la motivation et de la combativité.

- Respect de soi, et de l’« autre »

- Meilleure cohésion du groupe, de l’équipe.

J'interviens au Domaine de Rocquevielle : Les GIRONDINS DE BORDEAUX à Mérignac (33700)

Le sport consiste à déléguer au corps quelques unes des vertus

les plus fortes de l'âme :

l'énergie, l'audace, la patience.

C'est le contraire de la maladie.

Jean Giraudoux

Cabinet de sophrologie 

3, rue Emile Videau

 33 185 Le Haillan

  • Sophrologie équilibre et vitalité -

Tél : 00336 84 45 81 75

apc.patricia@free.fr

Sophrologie équilibre et vitalité

- Patricia Chaintreau

© 2017 par Patricia Chaintreau. Créé avec Wix.com

Mes photographies personnelles non libre de droit