La Douleur

Physique, Psychique

La douleur est une sensation à la fois physique et émotionnelle.

      La douleur physique, nociceptive, est définie par plusieurs caractéristiques : La localisation, l'intensité, la durée et l'évolution de la douleur. La douleur pique, brule, fait très mal ou un peu mal, ça chauffe, ça gratte...

      La douleur émotionnelle, affective, correspond à ce que nous ressentons moralement :

C'est pénible, désagréable, ça inquiète, c'est insupportable, ça fatigue...

 

      Peut importe l'origine, les deux ne sont jamais dissociées.

      La douleur peut être aigüe, brève, vécue comme fonction d'alarme

      - La douleur peut être durable (en phase de cicatrisation et de consolidation)

    La douleur peut devenir chronique, elle persiste même si la cause de la douleur a disparu et peut durer des mois voir des années, elle est envahissante...

Elle peut induire un état anxieux ou dépressif

     - La douleur récurrente (qui survient par accès ou crises aigües ou douleurs prolongées : migraine, névralgies, inflammations...)

      La douleur a une fonction d'alerte et de protection !

Pendant une relaxation dynamique (outil principal du sophrologue), le corps libère les endorphines et les relaxines qui viennent réguler la douleur, ainsi que la morphine endogène que nous sécrétons naturellement qui vient couper l'information. De même, avec la respiration consciente et les stimulations adaptée au corps douloureux, puis le niveau de conscience modifié, le système sympathique est régulé. 

Avec la douleur, le corps est contracté également dans d'autres zones "pour compenser".

En diminuant la douleur, le stress s'atténue, le corps récupère et retrouve une énergie vitale équilibrée.

La pratique de la sophrologie amenant une régulation des différents systèmes (nerveux, sympathique, musculaire, osseux...), le message nociceptif et psychique est transformé, corrigé.

      Toute vivance modifie le redéploiement.

 

Dans le travail psycho-corporel, rien ne peut changer si tout ne change pas,

et tout change si tout est senti à la fois, en un instant.

Le terpnos logos du sophrologue réhabilite chez l'être humain son état d'être vivant, dans la recherche de la vacuité qui permet tous les passages.

douleurs

Le sophrologue et la douleur

Les axes de travail proposés par la sophrologie dans un cadre bienveillant, adapté à chacun :

  • Diminution du stress

  • Repère des messages douloureux et des messages agréables

  • Perception de son corps, et du schéma corporel, dans sa totalité, dans sa réalité de l'instant

  • Restauration du schéma corporel

  • Être moins focalisé sur une zone, investir le corps dans sa totalité 

  • Libérer les tensions physiques et psychiques

  • Libérer l'agressivité, le déni, le refus... Transformer

  • Accueillir les émotions, avec bienveillance

  • Travail avec l'image

  • Travail avec les 5 sens principaux

  • Restaurer l'unicité, l'harmonie corps esprit

  • Améliorer le sommeil

  • Activer un lieu de ressource

  • Créer des nouvelles connections (nouveaux synapses)

  • Sophro déplacement du négatif

  • Remettre en mouvement, défocaliser 

  • Redéploiement : objectifs nouveaux, en accord avec les capacités corporelles, créativité nouvelle

Se vivre dans un mieux -être,

ici et maintenant.

Les maux du corps sont les mots

de l'âme.

Ainsi on ne doit pas guérir le corps

sans chercher à guérir l'âme

Platon

La sophrologie a des effets thérapeutiques. Elle ne remplace pas une prescription du médecin ni une thérapie déjà mise en place, la sophrologie se pose en complément.

ex : Voir le témoignage "Arthrodèse"

Cabinet de sophrologie 

3, rue Emile Videau

 33 185 Le Haillan

  • Sophrologie équilibre et vitalité -

Tél : 00336 84 45 81 75

apc.patricia@free.fr

Sophrologie équilibre et vitalité

- Patricia Chaintreau

© 2017 par Patricia Chaintreau. Créé avec Wix.com

Mes photographies personnelles non libre de droit