La sophrologie

existentielle

         La sophrologie

La pratique de la sophrologie amène à vivre l’harmonie corps-esprit pour vous permettre de dynamiser vos ressources et d'améliorer votre santé, votre qualité de vie, équilibrée, aussi bien dans la sphère personnelle que professionnelle ou sociale.

Par son caractère vivantiel, la sophrologie nous permet d'accéder à un niveau de conscience modifié.

        Etymologie

 

Le mot « sophrologie » a été formé à partir du grec :

        •    « SOS » santé, harmonie 

        •    « PHREN » esprit, conscience 

        •    « LOGOS » étude, science

La sophrologie : l’étude de l’harmonie de la conscience.

« La sophrologie est l’étude de la conscience humaine et des valeurs existentielles de l’être » A. Caycedo

     Le mot SOPHROLOGIE

a été créé en1960 par le Professeur Alfonso Caycédo, Docteur en Médecine spécialisé en Neurologie et Psychiatrie et père fondateur de la Sophrologie.

 

La conscience humaine est considérée comme une force intégrative de tous les éléments et structures physique et psychique de l’existence, une force qui anime la personne humaine.

LA SOPHROLOGIE S'ARTICULE AUTOUR DE 3 PRINCIPES  et de deux lois.

Le principe

de réalité objective

La réalité objective s’attache à la personnalité du sophrologue, qui doit comprendre et percevoir son propre état de conscience pour en tenir compte face à celui de son patient.

Ce principe vise à augmenter notre capacité à percevoir les choses et les autres comme ils sont, leurs expériences, leurs pensées, leurs fonctionnements,  sans à priori.

Le principe

d'action positive

Toute action positive qui se dévoile à la conscience se répercute positivement sur la totalité de l’être.

Les actes positifs que nous créons engendrent un impact bénéfique sur tous les éléments de notre psychisme et de notre organisme.

La valeur de respect de soi même, des autres et de l'environnement se révèle dans toute sa dimension.

Le principe

du schéma corporel comme réalité vécue

Il s’agit de l’intégration du schéma corporel dans la conscience. Le schéma corporel est à la fois les sensations que l’on a de son corps (intéroceptives, proprioceptives et extéroceptive), mais également la représentation que l’on s’en fait.

La sophrologie développe la capacité à mieux ressentir notre corps, à le vivre tel qu’il est, en conscience.

Les deux lois.

1 )  Loi de la répétition vivantielle :

C’est la répétition des relaxations dynamiques et des techniques apprises, qui permet d’affiner ses ressentis et d’en prendre conscience, de donner un sens nouveau. La visée de l'entrainement sophrologie permet de passer d'une expérience vivantielle à un  vrai processus vivantiel.

2 ) Loi de la vivance phronique :

 

C’est l’accueil des phénomènes, l’ensemble des sensations physiques et perceptions mentales comme si c’était la première fois, sans jugements, sans a priori, dans ce qui se dévoile à la conscience : sensations, phénomènes, perceptions nouvelles. Cette rencontre entre l'esprit et le corps, ici et maintenant

La Sophrologie se place dans le courant des Sciences Humaines. Le champ de la Sophrologie est celui des structures de la conscience et de ses possibilités d’éveil et d’évolution. Elle s’inscrit dans le champ des thérapies psycho-corporelles.

 

"La sophrologie est l'étude de la conscience humaine et des valeurs existentielles de l'être" (Caycedo, 1994).

Elle a pour visée de favoriser une meilleure santé, l’épanouissement personnel, en nous apprenant à nous recentrer et à mieux nous connaître. Elle propose à chacun de découvrir ou redécouvrir ses propres capacités,  tous "ses possibles", afin de renforcer les structures saines de l'individu.

La sophrologie amène à être plus présent à soi-même par une attention consciente portée à nos sensations, perceptions et phénomènes qui se dévoilent à la conscience, dans un principe de réalité vécue. La sophrologie s'appuie sur un entraînement personnel initié par le sophrologue en fonction des besoins de la personne. Cette pratique s'installe peu à peu dans le quotidien afin de gérer au mieux les événements stressants. En médecine, nous savons aujourd’hui que les indications de la relaxation sont très larges, dans le champ du traitement des douleurs, de la gestion du stress, et des maladies psychosomatiques.

Cabinet de sophrologie 

3, rue Emile Videau

 33 185 Le Haillan

  • Sophrologie équilibre et vitalité -

Tél : 00336 84 45 81 75

apc.patricia@free.fr

Sophrologie équilibre et vitalité

- Patricia Chaintreau

© 2017 par Patricia Chaintreau. Créé avec Wix.com

Mes photographies personnelles non libre de droit